café-philo

Introduction à la philosophie politique

De nos jours, nous avons souvent tendance à renier l’intérêt de la politique. Le caractère souvent intéressé de certains politiciens nous font douter de l’importance du politique pour le bien-être d’une société. En effet, à une période de l’histoire où les discours de division ou de haine font norme morale, nous pouvons nous interroger sur l’utilité de ce que nous appelons « politique ». Dans une démocratie, le politique, ne devrait-il pas, au contraire, être le discours qui vise le bien pour le plus grand nombre ?
La ou le politique; discours; société; devoir; norme; morale, etc…  Volontairement, avec ces quelques lignes, j’avance un panel lexical qui porte à la confusion mais qui s’applique au champ du politique. Il semble évident, que pour la plupart de nos contemporains, le domaine du politique est quelque chose de flou. C’est pourquoi je vous propose un café-philo « introduction à la philosophie politique ».

La philosophie politique – contrairement à la politique – n’aura pas pour effet de créer un débat houleux ou divergeances d’opinions font loi. Au contraire, elle est la discipline qui nous aidera à comprendre ce que des mots trop usés nous disent dans leur sens originel. Mot à mot, nous révélerons la place essen(ce)-tielle qu’à la notion de politique dans l’existence humaine.

Comme à l’habitude des philosophes, nous remonterons à l’age de la Grèce antique pour comprendre de quelles idées nous héritons nos sociétés. Pour introduction à l’introduction, laissez-moi vous représenter Aristote :

« L’homme est un animal politique », nous dit-il.
Cette phrase nous propose une définition de l’homme relativement à la notion de politique. Comme si, pour Aristote, le politique est le fondement d’être humain. Ne pas être politique serait ne pas dépasser la condition animale.
Nombreuses questions découlent alors du postulat aristotélicien :
Qu’est ce qu’être un homme? Comment sommes-nous politique ? Qu’est ce que politique signifie  ? etc.
Ce sont ces questions simples qui sont à la base d’une société, qui se posent à chacun un moment ou un autre, qui feront le point de départ de notre réflexion de vendredi prochain.
Chers philosophes du vendredi, je vous invite donc à réfléchir et à écrire ce que vous comprenez de la notion de politique. Inspirez-vous du quotidien et laissez-vous voyager à travers les songes. De vos idées ou de vos textes, nous nourrirons la réflexion collective.
à vendredi!
Ludwig

Centre Social Les 7 Lieux Pl du Docteur Le Tacon Hauteville-Lompnes 01110

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.